À PROPOS DU LAB0RATOIRE

Précisons que le laboratoire a été fondé par madame Marie Alexandre et monsieur Jean Bernatchez en 2017. Les membres fondateurs ont créé le laboratoire sur la Modélisation du Savoir-Enseigner à distance à l'université (MuSE & FaDU). Dans le but d'ouvrir le laboratoire à d'autres perspectives, il a été réaménagé en impliquant les formes d'expression.
 
Le contexte pandémique a bouleversé nos valeurs et nos pratiques partout sur la planète. Le savoir-enseigner et les formes d’expression sont au cœur de l’activité humaine. Le savoir-enseigner aux arts est une avenue intéressante considérant la diversité, la pluralité, la complémentarité et les collaborations possibles pour des apprentissages multiples et significatifs. D’ailleurs, l'UNESCO est le seul organisme du système des Nations Unies qui a le mandat principal d’inclure la culture, le patrimoine, les  arts, la  créativité  et  l'éducation.
 
En ce sens, le laboratoire de Modélisation du Savoir-Enseigner aux ARTs et LITTÉRATIEs est un lieu collectif qui vise à mettre en lumière le potentiel des disciplines et les acteurs dans le but de faire émerger les  inspirations, les projets, les pratiques et les recherches pour mieux saisir et comprendre la complexité des cultures disciplinaires et les interactions possibles.

Notre intention de recherche traduit d’abord une préoccupation épistémologique : quoi apprendre au XXIe siècle? Elle traduit aussi une préoccupation méthodologique : comment enseigner à l’université au XXIe siècle ? Elle repose sur le postulat que tout système éducatif ne vaut que ce que valent ses enseignants (UNESCO, 2009). Elle suppose la nécessité de considérer de manière équilibrée ces différents savoirs : descriptif (les faits), procédural (le comment), explicatif (le pourquoi) et comportemental (le vivre-ensemble). Alors que les trois premiers savoirs caractérisent la production et la diffusion actuelles du savoir, le quatrième, associé de manière générique au vivre-ensemble, doit être davantage considéré, cela afin de nous accomplir comme individus en interaction constante avec les autres, en société et au travail; afin de construire une société plus juste et plus prospère; afin de répondre aux défis mondiaux qui commandent désormais une posture transnationale et transdisciplinaire. Ces trois finalités s’inspirent du triptyque individu – société – espèce (Morin, 2004) qui caractérise ce qu’est (ou ce que devrait être) l’Humanité, au-delà du moralisme et du nihilisme ambiants.

Le laboratoire de Modélisation du Savoir-Enseigner aux ARTs et LITTÉRATIEs est un espace collaboratif ouvert sur la société moderne impliquant des changements profonds aux plans humain et environnemental. Une démarche conduisant à une architecture fondée sur le dialogue, la construction et la modélisation du savoir-enseigner, le développement et la maîtrise des compétences. La Modélisation du Savoir-Enseigner aux Maths et Arts est un pas de plus vers la liberté d’expression et l'inclusion des différentes cultures au XXIe siècle.


Sonia Fournier, Ph. D.  
Directrice
Professeure en enseignement des ars




Georges CHARBONNIER, « ART & MATHÉMATIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-mathematique/

UNESCO (2009). « Évolutions de l’enseignement supérieur au niveau mondial. Vers une révolution du monde universitaire ». Paris, UNESCO.

Source : Message de Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, à l'occasion de la Semaine internationale de l'éducation artistique, 25-31 mai 2020 https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000373516_fre