top of page

Définitions des concepts

20230125_134058~3.jpg
Spirale graphique

Savoir-enseigner

Arts

Littératies

Les concepts de savoir-enseigner et de savoir-apprendre sont complémentaires. Il s’agit d’une articulation complexe de savoirs enseignants et de savoirs étudiants qui concerne les caractéristiques des apprenants et des enseignants, le contenu, le contexte, l’évaluation, la pédagogie, les ressources et la technologie (Shulman, 1986, 1987). Cette articulation rend compte de solutions d’enseignement et d’apprentissage différentes pour chacun des contenus, selon les ordres d’enseignement (Bond-Robinson, 2005; Khalick, 2006). Ce raisonnement, considéré dans la prise de décision exercée par l’enseignant, correspond à un processus didactique en quatre phases qui sont le support et le vecteur de différentes formes d’encadrement des étudiants. Dans ce modèle, la conception et la mise en place de pratiques pédagogiques efficaces résultent de ce processus didactique qui prend appui sur l’interdépendance des dimensions curriculaire, pédagogique et organisationnelle. 1) La phase d’interprétation rejoint la dimension curriculaire en ce qui a trait à l’analyse du contenu à enseigner. Les difficultés et l’intérêt de ce contenu, la perception de sa capacité à l’enseigner, l’organisation temporelle et la mobilisation des ressources d’enseignement rejoignent plutôt la dimension organisationnelle, définie selon les structures, les rôles et les fonctions des personnes. 2) La phase de représentation inclut la dimension curriculaire par les fonctions didactiques attribuées aux outils numériques. Elle inclut aussi la dimension organisationnelle avec l’utilisation didactique de ces technologies. 3) La phase de conception d’environnements numériques d’apprentissage concourt à la dimension organisationnelle avec la perception de la mission enseignante soutenant le déploiement des stratégies d’enseignement et la mise en place du dispositif d’évaluation. 4) La phase d’adaptation aux caractéristiques des étudiants est associée à la dimension pédagogique: maintien d’une relation significative, reconnaissance de la dynamique du groupe, détermination des paramètres d’apprentissage (connaissances antérieures, difficultés, conceptions sur le contenu) et soutien de l’intérêt des apprenants (Alexandre et Bernatchez, 2017).

L’art est un média de communication composé de multiples modes d’expression se traduisant par différentes formes comme l’architecture, la sculpture, les arts visuels, la musique, la littérature, les arts de la scène, le cinéma, les arts médiatiques et la bande dessinée conduisant à la production de sens qui favorise la créativité et l’innovation par l’émergence d’interactions disciplinaires et d’échanges entre les arts et la vie dans la perspective d’une diversité culturelle visant l’épanouissement total de l’être humain (Fournier, 2023).

À venir
 

bottom of page